Politique belge

La ministre de l’Enseignement, Marie-Martine Schyns (CDH) boira le calice jusqu’à la lie… Durant l’émission "C’est pas tous les jours dimanche", sur RTL, les chroniqueurs sont revenus sur son retrait de permis après deux alcootests positifs. 

Visiblement fatiguée par ce genre de questions, elle a reconnu n’avoir jamais songé à démissionner pour des faits qui restent graves vu ses fonctions. Elle avait présenté ses excuses, rappelle-t-elle, et son président de parti, Benoît Lutgen, lui avait conservé toute sa confiance malgré son sens aigu de la fête. 

Sur la même chaîne, en novembre dernier, elle avait confié à Pascal Vrebos avoir un côté obscur : "A une certaine heure de la nuit, je me transforme. Je monte sur les tables, je danse, je chante, j’adore faire la fête avec mes amis."