Politique belge

Avec ses 72.194 voix de préférence, il dépasse, pour la première fois, le ministre démissionnaire des Finances, Didier Reynders (MR), qui obtient 61.848 voix personnelles.

Le troisième score liégeois est obtenu par la tête de liste socialiste et député sortant Alain Mathot (42.730 voix). Melchior Wathelet (cdH - 30.563 voix), Guy Coëme (PS - 20.038 voix) et Marie-Dominique Simonet (cdH - 19.346 voix) complètent le "top 5".

Du côté Ecolo, le meilleur score est réalisé par la tête de liste, Muriel Gerkens (14.657 voix).

En 2007, M. Reynders avait atteint la première marche du podium en obtenant 102.762 voix. Il perd donc 40.914 voix. Il était suivi par M. Daerden, qui menait alors la liste, qui avait réalisé un score personnel de 92.922 voix, soit 20.728 voix de mieux qu'en poussant la liste en 2010. M. Mathot a expliqué que les scores personnels n'étaient pas l'élément le plus important dans un suffrage. "Au bout de trois jours, tout est oublié. Le rapport de forces n'est pas en terme de voix mais bien en terme de sièges", a-t-il expliqué sur RTL-TVi.

De son côté, M. Daerden s'est réjoui de son score. Pour lui, "la vérité est dite".