Politique belge Ce mardi, le Gerfa a pointé du doigt une " manipulation claire" dans la nomination d'Anne-Sophie Charles en tant que directrice Générale adjointe à la Ville de Mons qu'il dénonçait comme " triplement illégale". La Ville de Mons a réagi aux accusations du Gerfa: "La désignation de la Directrice Générale Adjointe a été faite dans les règles". Valérie De Bue (MR), ministre wallonne des pouvoirs locaux a décidé d'agir. Elle a réclamé un rapport circonstancié à l'administration. " S'il s'avère que la procédure n'a pas été correctement appliquée, la ministre pourra prendre des mesures d'annulation de la nomination", nous assure son cabinet.