"Non à un nouvel effort de la Flandre pour le fédéral"

BELGA Publié le - Mis à jour le

Politique belge Le ministre flamand des Finances Philippe Muyters (N-VA) n'est nullement disposé à donner son feu vert à un effort budgétaire supplémentaire de la Flandre à l'égard du fédéral, a-t-il fait savoir samedi via les quotidiens "Het Belang van Limburg" et "Gazet van Antwerpen".

"Si le gouvernement fédéral demandait à la Flandre de produire un nouvel effort financier, ma réponse serait clairement non", a-t-il dit dans une interview accordée à ces quotidiens.

Pour le ministre de la formation nationaliste, il ne peut être question de "donner une nouvelle fois des centimes supplémentaires pour des régions qui n'ont rien mis de côté au cours des deux dernières années. Si les partenaires du gouvernement flamand ne le perçoivent pas comme cela, ils devront me mettre dehors", a-t-il averti.

A ses yeux, le gouvernement flamand a durement oeuvré pendant deux ans pour faire le ménage. "Il est temps à présent de récolter pour consacrer les moyens supplémentaires aux besoins de la Flandre", a ajouté Philippe Muyters.

Le ministre flamand a encore dit qu'il continuerait de s'opposer à ce que "le flamand qui travaille dur paie des impôts supplémentaires. Pourquoi Bruxelles et la Wallonie n'ont pas de budget en équilibre cette année? Parce qu'elles avaient fait un autre choix en 2009".

Pour lui, la note du formateur Elio Di Rupo est inconciliable avec l'accord de gouvernement flamand en ce qu'elle induit une économie supplémentaire de 2,8 milliards d'euros de la part de la Flandre, au-delà des deux milliards déjà réalisés au cours des dernières années.

Publicité clickBoxBanner