Politique belge

Ce jeudi matin, en commission d'enquête Publifin/Nethys, on a appris que les rémunérations des membres de la direction de Nethys étaient payés par une société externe.

C'est le chef comptable de Nethys, Olivier Spirlet, qui a expliqué le fonctionnement aux députés wallons qui siègent au sein de la commission.

Les rémunérations du management de Nethys sont payées par la société AGM "pour des raisons de confidentialité et quand je vois les infos sorties dans la presse je comprends", a précisé le chef comptable. La société AGM, qui facture probablement ses services à Nethys, est dirigée par deux des administrateurs indépendants de Nethys, Diego Aquilina et Pierre Meyers, ainsi que par Luc Gaspard, directeur juridique d'Integrale, la société d'assurance de Nethys. La société est installée à Alleur. Cette révélation du chef comptable a surpris les députés.

Pour rappel les membres du comité de direction concernés par ce paiement sont notamment Stéphane Moreau, Bénédicte Bayer, Pol Heyse, Daniel Weekers et Gil Simon.

Ce qui a également étonné les commissaires c'est que le comptable exécute les paiements vers AGM sur la seule injonction de Pol Heyse, le directeur financier, sans que le comité de rémunération n'intervienne.

Parmi les gens qui gèrent AGM, on retrouve aussi Philippe Delaunois qui est aussi administrateur indépendant chez Nethys.

La société AGM paie également les membres du CA de Nethys. Les administrateurs indépendants, Aquilina, Delaunois et Meyers sont donc payés par une société extérieure qui leur appartient. Un entre-soi qui pose questions sur la réelle indépendance de ces trois personnes.