Politique belge

Le président de Défi, Olivier Maingain, vient de nous annoncer sa décision : son parti soutiendra bel et bien la liste Citoyens positifs (cartel MR, PS, Ecolo, Défi) le 14 octobre prochain à Bastogne. Pour mémoire, cette dernière sera tirée par Jean-Pierre Lutgen, patron d'Ice-Watch et frère du président du CDH Benoît Lutgen.

Au cours de ces dernières heures, Olivier Maingain avait pris ses distances par rapport à cette liste et hésitait à retirer son soutien à celle-ci. En cause : le renvoi en correctionnelle de Jean-Pierre Lutgen et de sa société Ice-Watch en juillet dernier dans un dossier urbanistique à Bastogne. Une décision de laquelle le patron et sa société avaient fait appel. Ce mardi, l'intéressé avait pris soin de déminer le terrain en déclarant "qu'il n'était, à ce stade, pas inculpé". "Et puis, déclarait-il, ce n'est pas une inculpation en lien avec la gestion publique, cela concerne quelques pavés sur la place McAuliffe".

Ce mercredi matin, sur les ondes de "La Première", Jean-Pierre Lutgen a annoncé qu'il allait retirer les 200 mètres carrés de pavés litigieux sur la place Mc Auliffe afin de mettre un terme aux poursuites.

"C'est moi qui lui ai suggéré ce matin, dès potron-minet, d'obtempérer à l'injonction", confie Olivier Maingain. "J'ai étudié le dossier ces dernières heures, il s'agit en fait d'une infraction urbanistique mineure. En retirant ces pavés, Jean-Pierre Lutgen démontrera aux Bastognards l'absurdité de la chose. C'est un conflit clochemerlesque. Pour le reste, termine le président de Défi, Jean-Pierre Lutgen n'est aujourd'hui pas renvoyé devant une juridiction (puisqu'il a fait appel de la décision). Compte tenu des faits, ridicules, et de leur nature, j'ai donc décidé d'apporter mon soutien à sa liste".