Politique belge

Le Vlaams Belang annonce lundi la venue de l'américain Steve Bannon, ex-directeur de campagne de Donald Trump, et de la française Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (ex-FN), samedi à un événement qu'il organise au parlement flamand contre le Pacte de l'Onu sur les migrations, qui doit être approuvé deux jours plus tard à la conférence de Marrakech. Le parti flamand d'extrême droite maintient ainsi la pression sur la N-VA, son principal rival électoral qui bloque l'approbation de ce texte par le gouvernement fédéral, menaçant la stabilité de l'équipe Michel.

L'initiative du VB entre dans le cadre d'une campagne du parti politique européen d'extrême droite "Mouvement pour l'Europe des nations et des libertés". Elle est soutenue par une pétition "Stop Marrakech" qui affiche jusqu'à présent 68.000 signatures.