Parfum d'élections à la "Belgian Pride Parade" : 35 000 personnes

Claire Huysegoms avec Belga Publié le - Mis à jour le

Politique belge

Les rues de Bruxelles ont pris quelques couleurs ce samedi après-midi. La "Belgian Pride Parade", le rendez-vous annuel de la communauté homo-, bi- et transsexuelle de Bruxelles, de Belgique et même d'ailleurs y a attiré 35 000 personnes. Un succès, selon Jochen van der Worp, un des organisateurs. Selon ses estimations, il y a eu 10 000 participants de plus que l'an dernier. Par ailleurs, l'événement s'est déroulé sans incident.

Le but du défilé: lutter contre la discrimination et les stéréotypes. Cette quinzième édition de ce rassemblement - anciennement intitulé la "Belgian Pride Parade" et rebaptisé cette année « La Belgian Pride » - s'annonce à nouveau festive et pétillante, mais aussi très "people".

Il semblerait en effet que certains politiques aient prévu de passer une partie de leur week-end à cette tradition annuelle, si l'on en croit certains "tweets" du jour :

@karinelalieux : Direction gay pride pour apero...

@jmjavaux : En chemin vers la Gay Pride puis tournoi des métallos...

@svengatz: feeling quite gay today, going to The Pride, Brussels

@alexanderdecroo: Vandaag met stevige delegatie naar Pride. Mee opstappen? We verzamelen om 13.20u aan de Melsensstraat 34 #minderoordelen #blgp

Vincent Van Quickenborne s'est même transformé en "envoyé spécial Twitter" ce samedi. Il envoie effectivement des commentaires et des photos depuis la "#PoliticPride" :

@VincentVQ: The first gay pictures. Brussels http://yfrog.com/8bdwcj http://yfrog.com/1aypxj http://yfrog.com/28vimnj http://yfrog.com/4o8lgj

@VincentVQ: Gay pride. @alexanderdecroo is er klaar voor. Vertrek Fontainas-plein Brussel om 14u. More pictures to come. http://yfrog.com/3uqz9j

Echéance électorale oblige, de nombreuses formations politiques du pays avaient même dépêché une délégation auprès du cortège, notamment le FDF, la N-VA, le CD&V, le PS, Groen!, Ecolo et l'Open Vld. Des chars de toutes les couleurs politiques se sont donc joints à la communauté holebi.

Un appel lancé à Herman Van Rompuy

Certains participants ont plaidé pour la défense des droits des homosexuels et des lesbiennes notamment en Afrique et au Moyen-Orient. Des exigences ont également été formulées pour les politiciens belges et européens. Un appel a ainsi été lancé à l'adresse du président du Conseil européen, Herman Van Rompuy pour élargir le cadre des mesures antidiscriminatoires.

Les manifestants ont également demandé que les lacunes dans la législation sur l'adoption par des couples homosexuels soient gommées et que les autorités s'attaquent aux stéréotypes de genres, par le biais notamment de la politique d'égalité des chances.

Claire Huysegoms avec Belga

Facebook

Derniers articles

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

  1. 1
    Le PS et Ecolo vident le Parlement wallon: Christine Defraigne forcée de quitter l’hôpital d'urgence pour voter le décret-programme

    Alors que la majorité wallonne s'apprêtait à voter le décret-programme, les députés PS et Ecolo ont subitement quitté le Parlement wallon. Avec deux députés sous certificat médical, la majorité MR-CDH s'est trouvée dans l'incapacité de voter... Jusqu'à ce que Christine Defraigne arrive à la rescousse.

  2. 2
    Exclusif
    IVG : le Centre d’action laïque se fait "incendier" par Charles Michel

    Entre le MR et le Centre d’action laïque (CAL), rien ne va plus. En cause : la sortie de l’avortement du Code pénal par la majorité fédérale. Au bureau du MR, ce lundi matin, les poids lourds se sont lâchés contre ce qu’ils estiment être un ...

  3. 3
    Vidéo
    Reynders trop présent auprès des Diables durant ce Mondial?

    Le ministre s’est rendu cinq fois en Russie et est apparu sur la photo des Diables. Polémique.

  4. 4
    Bianca Debaets (CD&V) : "Trop de quartiers de Bruxelles sont difficilement fréquentables par les femmes et les homosexuels"

    Très attentive au détail, Bianca Debaets reconnaît aimer que tout soit parfait. Lorsqu'elle évoque la "gestion catastrophique" du piétonnier, la conseillère communale (CD&V) d'opposition se montre dès lors particulièrement remontée. Dans cette ...

  5. 5
    Interview
    Attaques de Charles Michel et Olivier Chastel contre le Centre d’action laïque: "Dans certains cas, on a l'impression que le MR tombe presque dans la paranoïa"

    "Le Centre d’action laïque n’est pas inféodé au PS"

cover-ci

Cover-PM