Politique belge

La Libre a soumis le même questionnaire aux partis francophones représentés au Parlement fédéral. Il leur était demandé de répondre aux questions par "oui" ou "non", éventuellement accompagné d’une courte justification de 140 signes maximum. L’objectif est de permettre de comparer en un clin d’œil le positionnement de chaque parti sur une série de problématiques bien précises. En voici dix. (Retrouvez l'ensemble des questions posées dans votre journal).