Politique belge

Le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close (PS) va rester président du nouveau conseil d'administration de Brussels Expo, mais va exercer ce mandat à titre gracieux, rapportent De Tijd et L'Echo jeudi. La nouvelle accompagne celle d'une sérieuse réorganisation des structures en charge de l'événementiel dans la capitale, avec l'absorption par Brussels Expo de trois ASBL: la Foire internationale de Bruxelles, Foires & Salons de Bruxelles et le Summer Festival. 

Cette fusion, une conséquence du scandale autour du Samusocial, fait de Brussels Expo le centre névralgique des véhicules commerciaux politisés gravitant autour de l'administration de la ville, écrivent les quotidiens.

Au tableau du nouveau conseil d'administration apparaissent plusieurs figures notables du PS, notent-ils, citant notamment Yves Goldstein, l'ancien chef de cabinet du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort et homme de confiance de la cheffe de file du PS bruxellois sur le départ, Laurette Onkelinx. C'est lui qui mènera le prestigieux projet de musée Kanal, dans l'ancien garage Citroën.

Un nouveau véhicule s'est aussi créé discrètement à côté de Brussels Expo, est-il relevé: Brussels Expo Catering Services (BECS), qui assure depuis le début de l'année dernière la coordination des entreprises du secteur horeca actives dans les halls d'exposition du Heysel.