Politique belge

"Le chômage n'est pas une rente", affirme Pierre-Yves Jeholet, le nouveau ministre en charge de l'Economie et de l'Emploi, dans un entretien accordé aux titres Sudpress et Le Soir lundi. Le libéral veut la fin de la "culture de l'excuse" dans les contrôles des demandeurs d'emploi.

Le ministre adresse un double message aux demandeurs d'emploi en Wallonie : "Un : je ne veux laisser personne sur le bord du chemin. (...) Mais deux : vous ne devez pas fuir vos responsabilités. L'emploi, il ne va pas tomber du ciel. On peut vous aider, vous ouvrir des portes, vous donner des formations. Mais à un moment, vous devez aussi vous prendre en main", déclare M. Jeholet dans une interview de rentrée.

"Je veux dire à certains que le chômage n'est pas une rente. Je veux qu'ils fassent tous les efforts pour retrouver un job. Et que le Forem n'accepte plus cette culture de l'excuse mais les responsabilise." "Un chômeur qui ne répond pas à une convocation, c'est anormal! Les règles doivent être appliquées strictement, les sanctions également", souligne le ministre à destination du service régional qu'il estime trop "gentil".

M. Jeholet juge en outre que le Forem "doit davantage être réorienté par ses dirigeants vers un objectif d'emploi, au lieu de se tourner vers lui-même". "J'en ai assez des statistiques pour se donner bonne conscience", assène le Verviétois qui succède à la socialiste Eliane Tillieux.