Politique belge

Selon le député-bourgmestre de Namur Maxime Prévot (CDH), les extrêmes (gauche et droite) "n’ont jamais apporté la moindre solution"

Mais "le drame", s’est-il désolé, lundi, dans "Le Soir", "c’est qu’ils jouissent d’une sorte de présomption de modernisme et de nouveauté. Quand on voit la proportion de Wallons qui sont prêts à soutenir le PTB alors que ses messages sont creux et que son action est inexistante : au parlement wallon, ils n’ont déposé aucun texte ! Je ris, jaune, quand je les entends sur les piquets de grève et les plateaux télé dire qu’il faut changer la société. Pour moi, cela passe par des textes déposés et débattus, puis votés. Avec le PTB, c’est ‘schnol, nada, rien !’ Il faut le dire ! En quoi aller manger une saucisse sur un piquet de grève va-t-il modifier la loi qu’ils dénoncent ?"