Politique belge

La majorité a rejeté jeudi à la Chambre les motions déposées par les socialistes et le cdH à propos du remplacement des F-16. Le ministre de la Défense, Steven Vandeput, a été au centre d'une vive polémique à la suite de la révélation d'une étude sur la possibilité de prolonger les chasseurs-bombardiers de l'armée belge et des courriels laissant à penser, selon l'opposition, que le ministre était au courant de celle-ci contrairement à ce qu'il avait affirmé.

Les socialistes ont déposé une motion de méfiance contre M. Vandeput et souhaitaient que le Premier ministre reprenne le dossier.

Le député Dirk Van der Maelen (sp.a) a tenté une dernière fois de convaincre la majorité d'au moins entendre sous serment les auteurs et les destinataires des courriels, dont l'ex-chef de cabinet de M. Vandeput, le lieutenant-général Claude Van de Voorde. En vain: la majorité a approuvé une motion pure et simple de retour à l'ordre du jour qui a clos le débat.