Rhode: un ancien Vlaams Belang sur la liste de Mme Van Rompuy

Belga Publié le - Mis à jour le

Politique belge

Plusieurs médias font écho ces derniers jours à l'indignation de représentants de la liste francophone de Rhode-Saint-Genèse face à la présence, à la deuxième place, sur la liste flamande tirée par Geertrui Van Rompuy (CD&V), d'un ancien membre du Vlaams Belang passé à la N-VA.

Ludo De Becker s'est notamment distingué en 2008 en publiant des slogans invitant les "rats wallons à plier bagage" et en amalgamant la photo du roi Albert II et l'affiche du film "Der Untergang" narrant la chute d'Adolf Hitler.

L'actuelle bourgmestre de Rhode Saint-Genèse, Myriam Delacroix-Rolin et son frère Pierre Rolin, tête de liste aux communales s'en sont émus, sur RTL-TVI et la RTBF.

Geertrui Van Rompuy a convoqué une réunion d'urgence avec ses candidats. Mais selon l'épouse du président du Conseil européen, Herman van Rompuy, l'incident est clos. Les candidats de sa liste condamnent les propos qui ont été tenus à l'époque par Ludo De Becker, qui, pas fier, s'est repenti et qui les juge lui-même inacceptables, a-t-elle dit.

Elle appelle au "respect"

La liste "Respect" que tire Geertrui Windels-Van Rompuy, l'épouse du président du Conseil européen Herman Van Rompuy, à Rhode-Saint-Genèse a appelé mardi à une campagne électorale "respectueuse" alors qu'une controverse a surgi à propos de son second de liste, un ancien membre du parti d'extrême droite Vlaams Belang passé à la N-VA. "Les 35 candidats appartiennent à différentes formations politiques et sont de cultures diverses mais tous ont souscrit au programme et veulent s'engager au nom du bien-être général et d'une bonne gestion qui soit profitable à l'ensemble des habitants de Rhode-Saint-Genèse, peu importe leur groupe linguistique", a fait savoir la liste "Respect" dans un communiqué. Plusieurs médias ont fait écho ces derniers jours à l'indignation de représentants de la liste francophone de Rhode-Saint-Genèse face à la présence, à la deuxième place, sur la liste flamande tirée par Geertrui Windels-Van Rompuy (CD&V), d'un ancien membre du Vlaams Belang passé à la N-VA. Ludo De Becker s'est notamment distingué en 2008 en publiant des slogans invitant les "rats wallons à plier bagage" et en amalgamant la photo du roi Albert II et l'affiche du film "Der Untergang" narrant la chute d'Adolf Hitler. L'actuelle bourgmestre de Rhode Saint-Genèse, Myriam Delacroix-Rolin et son frère Pierre Rolin, tête de liste aux communales s'en sont émus. Geertrui Windels-Van Rompuy avait convoqué une réunion d'urgence avec ses candidats. Mais selon l'épouse du président du Conseil européen, l'incident est clos. Les candidats de sa liste condamnent les propos qui ont été tenus à l'époque par Ludo De Becker, qui, pas fier, s'est repenti et qui les juge lui-même inacceptables, a-t-elle dit.

"De Becker n'a jamais été Vlaams Belang"

Geertrui Windels, l'épouse du président du Conseil européen Herman van Rompuy, a démenti mardi que Ludo De Becker, en deuxième place sur la liste "Respect" qu'elle tire Rhode-Saint-Genèse, ait jamais été membre du Vlaams Belang, comme l'affirme la presse francophone. "Ludo De Becker m'affirmé qu'il n'a jamais été membre du Vlaams Blok, du Vlaams Belang ou d'un autre parti extrémiste", a affirmé Mme Windels à l'agence Belga, dénonçant des "mensonges grossiers". Ces allégations "affectent mon intégrité personnelle ainsi que celle de mon époux", a-t-elle ajouté.

Le cas de M. De Becker suscite la polémique à Rhode-Saint-Genèse depuis que les médias francophones ont fait état de sa candidature. Mais d'après l'épouse de M. Van Rompuy, les informations sont fausses. Le candidat controversé a été membre de la Volksunie, puis de la N-VA, mais il n'a jamais été membre du Vlaams Belang, a-t-elle précisé.

Publicité clickBoxBanner