Politique belge

La conclusion de la récente enquête menée par le Centre de recherche et d’information socio-politiques (Crisp) au sujet des rôles, fonctions et choix politiques des bourgmestres en Wallonie et à Bruxelles est sans appel  : “Dans le système politique et la gouvernance multi-niveaux belges, les bourgmestres continuent à jouer un rôle clé, forts d’une action publique ancrée dans la proximité, au contact direct des citoyens et de l’ensemble des acteurs locaux”. C’est d’autant plus vrai que, depuis la cinquième réforme de l’État (2001) qui a mené à la régionalisation de la tutelle sur les pouvoirs locaux, la Wallonie s’est emparée de son pouvoir d’organisation de la vie politique communale pour opter pour une élection dite semi-directe.