Politique belge Alors que dans tous les partis, les curseurs sont bloqués sur l’échéance communale de la mi-octobre parce que certains arbitrages s’avèrent encore difficiles, chez les nationalistes flamands où on "surfe" toujours sur les succès engrangés depuis six ans, on se situe déjà dans la perspective de la nouvelle "mère de toutes les élections".