Politique belge

Theo Francken (N-VA) vient de connaître une nouvelle période de hautes turbulences. Des Soudanais rapatriés affirmaient avoir été torturés à leur retour dans leur pays. Du coup, l’hypothèse d’une démission du secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration a été évoquée. Mais un rapport du Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) a disculpé le gouvernement. Theo Francken revient sur ces événements.

Le rapport du CGRA sur les Soudanais rapatriés était positif pour vous et le gouvernement. Les témoignages affirmant qu’il y avait eu des tortures seraient faux.

...