Politique belge

Les députés fédéraux qui manquent trop souvent les séances de vote en commissions parlementaires seront bientôt touchés au portefeuille. Une proposition en ce sens a été approuvé à l'unanimité, mais n'entrerait en vigueur qu'après les élections, rapportent Het Nieuwsblad, De Standaard et Het Belang van Limburg jeudi. Les députés qui participent à moins de 80% des votes, perdront 10% de leur salaire. Qui manque plus de la moitié des votes, perdra 60% de ses émoluments. Sur un salaire de base de 5.400 euros, cela représente 3.240 euro. Des exceptions sont prévues comme dans le cas où un parlementaire est en mission à l'étranger, attend famille ou est en congé maladie.