Politique belge Les ministres bruxellois Céline Fremault (cdH) et Pascal Smet (sp.a) ont finalement obtenu le détail des rémunérations de l'ex-présidente du CPAS de Bruxelles, Pascale Peraïta, révèlent nos confrères de L'Echo.

Contrainte de démissionner de la présidence du CPAS, faisant suite à l'annonce d'Yvan Mayeur officialisant qu'il quittait son fauteuil de bourgmestre de Bruxelles, Pascal Peraïta a été sommée de fournir le montant de ses rémunérations en 2016.

On apprend donc que la conseillère communale socialiste a touché environ 187.585 euros bruts, sans compter les divers avantages (la voiture de fonction par exemple), auxquels on ajoute les 17.080 euros du Samusocial. Ce qui représente un total de 204.665 euros bruts perçus sur l'année 2016.

Précisons que Pascale Peraïta a perçu 121.378 euros en qualité de présidente du CPAS, 32.689 euros en tant que présidente du CA de l'hôpital Saint-Pierre ou encore 20.227 euros au titre de vice-présidente du CHUB.