Politique belge Ils dévoilent leurs revenus et avantages. Seul le MR n’a pas joué la transparence.

Les présidents de parti sont au cœur de l’actualité et des négociations depuis le coup politique de Benoît Lutgen (CDH).

Si leur rémunération en tant qu’élu est, par nature, publique, leur fonction de président de parti s’exerce à titre privé et est rémunérée par leur parti. Les présidents ont accepté, selon un article de la DH, de lever le voile sur leur rémunération.

À l’exception notable d’Olivier Chastel (MR) qui n’a pas répondu à nos questions.

Olivier Chastel perçoit-il toujours le même salaire qu’Antoine Duquesne (2.500 euros par mois), l’un de ses prédécesseurs, qui bénéficiait également d’une voiture avec chauffeur ? Mystère.

Le beau geste de Di Rupo

...