Sciences - Santé Dernier individu de son espèce, un crapaud Telmatobius Yuracare attend de trouver son âme sœur dans un musée bolivien. 

Depuis son aquarium, l’amphibien émet sans arrêt des chants nuptiaux pour trouver une femelle avec laquelle se reproduire, selon Quartz. Pour éviter son extinction, les scientifiques du Musée d'Histoire naturelle de Cochabamba font leur possible pour lui trouver une compagne. Sans succès. Ils ont alors eu l'idée de lui créer un profil sur un site de rencontre. Nommé Roméo, celui-ci explique la situation sur son profil: "Je ne veux pas faire le gros lourd mais je suis littéralement le dernier de mon espèce. Je sais, ça rigole pas. Mais c'est pour ça que je suis ici-dans l'espoir de trouver le match parfait pour assurer ma descendance (pas de pression surtout).

© match.com


Derrière cette drôle d'initiative se cache une volonté de sensibiliser le public aux effets de l'homme sur l'écosystème. De son côté, le site s'est associé à des ONG de défense de l'environnement pour récolter des fonds. Le but est de soutenir les scientifiques dans leur recherche d'une femelle dans les eaux de Bolivie. Âgé de 10 ans, Roméo a encore en moyenne cinq ans pour se trouver une partenaire. " Nous ne perdons pas espoir d'en trouver un autre et de parvenir à enclencher un processus de survie de l'espèce", a ajouté l'un des chercheurs.