Sciences - Santé

Sur ses doigts aux ongles colorés d’un vernis orangé, Emmanuelle Wilhelm, l’une des trois lauréates boursières belges du Prix L’Oréal Unesco for Women in Science, énumère toutes ces choses qui l’intéressent : la littérature, l’art, le théâtre, la vidéo, la photographie, les voyages, les sciences, le savoir en général…

Mais comme il a fallu faire des choix, "ce qui difficile" pour elle, nous avoue la jeune femme fraîchement (en juin 2016) diplômée de médecine à l’UCL, elle opte finalement pour les sciences. "Le déclic s’est produit alors que j’étais au lycée, au Luxembourg. Une fois en section scientifique, l’attrait pour la biologie humaine m’est apparu assez vite comme évident. Je me voyais bien médecin. Pour moi, c’était la suite assez logique : pouvoir combiner mon intérêt pour le fonctionnement du corps humain (et plus tard pour le cerveau en particulier) et en plus avoir le contact direct avec la personne."