Sciences - Santé

Alors que les mamans seront ce dimanche 13 mai mises à l’honneur, l’ONG Save the children vient de dresser le classement des pays qui leur sont favorables, au regard d’une série de critères tels que la santé, l’éducation, la nutrition ou encore le taux de mortalité infantile.

La Norvège, l’Islande et la Suède sur les premières marches du podium.

Talonnée par l‘Islande (2e) et la Suède (3e), la Norvège réunit les meilleures conditions pour donner naissance et élever un enfant. Une petite fille née en Norvège reçoit en moyenne une éducation jusqu’à ses 18 ans et elle bénéficie d’une espérance de vie de 83 ans. Par ailleurs, 82 % des Norvégiennes utilisent un moyen de contraception.

Le Niger, le pire pays pour être mère

Au contraire, les pays les plus défavorables sont le Yémen (163e), l‘Afghanistan (164e) et le Niger (165e).

Au Niger, seul 5% des femmes utilisent un contraceptif or, en moyenne, une femme sur trente meurt suite à des complications liées à la naissance.

En outre, un enfant sur sept meurt avant de fêter son cinquième anniversaire et un sur trois souffre de malnutrition. L’écart entre la Norvège et le Niger est alarmant : au Niger, une petite fille reçoit en moyenne une éducation jusqu’à ses 4 ans et son espérance de vie ne dépasse pas les 56 ans.

La Belgique en huitième position !

Ce dimanche 13 mai, nous fêterons la fête des mères. C’est donc l’occasion parfaite pour se pencher sur la position de notre pays dans le classement de l’ONG Save the children. Excellente nouvelle : la Belgique occupe la huitième position ! Elle rejoint donc les pays où il fait bon d’être maman. La France arrive, quant à elle, à la 14e place.