Sciences - Santé Et si, en détruisant une partie de la muqueuse duodénale par un passage contrôlé d'eau chaude, on pouvait apporter une solution thérapeutique complémentaire aux patients atteints de diabète de type 2 ? C'est le pari fait par plusieurs équipes médicales de Londres, Nottingham, Amsterdam, Rome, Miami et Bruxelles, en l'occurrence celle du Pr Jacques Devière, chef du service de gastroentérologie de l'hôpital Erasme.
(...)