Sciences - Santé

En mars 2017, un petit producteur de fraises bio du nord de la France avait porté plainte auprès de la Commission européenne contre l’Espagne, qu’il accusait - et accuse toujours - de concurrence déloyale en utilisant des pesticides interdits par l’Europe. Et pas n’importe quels produits car ceux qu’il avait découverts en visitant une exploitation du sud de l’Espagne sont avant tout dangereux pour la santé.