Sciences - Santé

Quatre hôpitaux wallons et six bruxellois doivent rembourser 2,3 millions d'euros à l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami) parce qu'ils se sont écartés des moyennes nationales des dépenses calculées dans le système des montants de référence, indique mardi le journal Le Spécialiste. Aucun hôpital flamand n'a été sanctionné. Instauré en 2002, le système des montants de référence vise à harmoniser les pratiques des prestataires médicaux au sein des hôpitaux pour des pathologies médicales ou chirurgicales relativement courantes et de sévérité faible.

Le montant global à rembourser est en baisse de 1,1 million d'euros par rapport à 2013 mais les hôpitaux sanctionnés sont également moins nombreux (19 en 2013), précise Le Spécialiste. En moyenne, les six hôpitaux bruxellois devront débourser 253.016 euros, contre 202.817 euros pour les établissements wallons.

Sur les 2,3 millions d'euros à rembourser, environ 600.000 concernent l'imagerie médicale, 440.000 la biologie clinique et 1,2 million les prestations techniques.

Parmi les dix hôpitaux sanctionnés, six sont privés et quatre publics.