Elektro-L scrute la Terre avec une précision stupéfiante

J. Lgg. Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Sciences - Santé La Nasa nous avait habitués à de somptueuses prises vidéo (voir ci-dessous). Mais l'agence gouvernementale américaine n'est pas la seule experte en la matière. D'ailleurs, le satellite météorologique géostationnaire russe Elektro-L n'est pas en reste.

Situé à 36.000 kilomètres en orbite au-dessus de l’équateur, l'engin peut capter des clichés de la Terre à une résolution jamais atteinte jusqu'à maintenant.

"Le résultat est stupéfiant, précise le site Maxi Sciences. Chaque image présente une résolution de 1 kilomètre par pixel pour un total de 121 mégapixels."

Les images captées sont compilées sous forme de vidéos permettant d'analyser la Terre, au fil des jours, sous des angles différents.