Sciences - Santé "Q uand j’ai senti un petit nodule au niveau de la poitrine, du côté droit, et que je me suis aperçu qu’il grossissait, j’ai pensé à un amas de graisse. Jamais je n’ai imaginé qu’il s’agissait d’un cancer du sein. Pour être honnête, je ne savais même pas que cela pouvait exister chez l’homme”, nous dit Fabien (*), aujourd’hui âgé de 58 ans. “ J’avais alors 53 ans et je m’étais dit qu’il était temps de faire les quelques dépistages classiques à ce stade de la vie.” Autant dire que la mammographie n’était assez logiquement pas au programme de ce fonctionnaire, en poste à l’étranger.
(...)