L'agence alimentaire enquête sur le régime de De Wever

Belga Publié le - Mis à jour le

Sciences - Santé

Les produits de la firme Pronokal, grâce auxquels le président de la N-VA Bart De Wever a mené un régime tout aussi spectaculaire que médiatique ces derniers mois, ne disposent pas des autorisations nécessaires pour être vendus en Belgique, rapportent samedi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Les suppléments et préparations alimentaires de la cure d'amaigrissement, auxquels sont ajoutés les éléments nutritifs, nécessitent une notification. Ce n'est qu'après avoir été contrôlés par les autorités que ces produits peuvent être mis sur le marché.

Or les produits Pronokal, en provenance d'Espagne, n'ont pas encore été notifiés en Belgique, selon la Santé publique. L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) a dès lors ouvert une enquête.

Un responsable de Pronokal en Belgique a assuré que la firme s'activait actuellement à ce processus de notification.

Publicité clickBoxBanner