Sciences - Santé

Le premier ATV (Automated Transfer Vehicle), baptisé Jules Verne, qui avait accompli "un vol parfait en 2008", a été suivi en 2011 par l'ATV-2, nommé Johannes Kepler, en l'honneur du mathématicien et astronome allemand, rappelle l'Esa.

Le 9 mars, le troisième ATV, Edoardo Amaldi, du nom du physicien et pionnier de l'espace italien, doit être lancé depuis le Centre spatial guyanais de Kourou. Début 2013, ce sera le tour de l'ATV-4, baptisé Albert Einstein. En donnant au cinquième et dernier ATV le nom de Georges Lemaître, l'ESA entend perpétuer "une tradition qui consiste à s'inspirer de grands visionnaires européens".

Georges Lemaître (1894-1966), prêtre et mathématicien, avait publié en 1927 sa théorie de l'expansion de l'univers à partir d'une sorte d'oeuf ou d'atome primordial extrêmement dense, ce qui sera plus tard connu sous le nom de théorie du "Big Bang".

Dans son article sur un univers "de masse constante et de rayon croissant" paru dans une revue scientifique belge, il résumait dans une formule comment les galaxies s'éloignent d'autant plus vite qu'elles sont plus éloignées.

En recherchant des solutions à l'équation de la relativité d'Einstein, il était arrivé à la conclusion que l'univers n'était pas statique, c'est-à-dire toujours de la même taille, mais en expansion.

Peu avant sa mort en 1966, Georges Lemaître avait appris la découverte en 1965 par deux radioastronomes américains d'un rayonnement micro-ondes baignant tout l'univers - "l'éclat disparu de la formation des mondes", selon les termes du scientifique belge - corroborant sa théorie sur la naissance de l'Univers.

Depuis 2008, un ATV transporte tous les dix-huit mois quelque six tonnes de fret - nourriture, eau, fournitures, d'équipements - vers la Station spatiale internationale, en orbite à environ 400 km de la Terre. Après être resté amarré à l'ISS pendant six mois au plus, il se consume avec les déchets transportés lorsqu'il rentre dans l'atmosphère.