Le mystère de la Joconde élucidé?

Stéphanie Carion Publié le - Mis à jour le

Sciences - Santé

Le célébrissime tableau reste un mystère aux yeux de tous. Une énigme qui renforce davantage sa notoriété. Découvrir qui se cache derrière Mona Lisa reviendrait donc certainement à freiner l'engouement mondial pour cette oeuvre. Il n'empêche que les historiens cherchent. Des archéologues ont d'ailleurs annoncé mardi avoir mis la main sur le squelette de la Joconde à Florence en Italie. Il s'agirait des restes de Lisa Gherardini, l'épouse d'un riche marchand de soie qu'on soupçonne d'avoir servi de modèle à Leonard de Vinci.

C'est en fouillant le sol du couvent médiéval de Saint-Ursula, en rénovation, que les chercheurs ont découvert une crypte il y a un an. Ils ont directement imaginé qu'il pourrait s'agir de la tombe de Mona Lisa. Après plusieurs mois d'interruption pour manque de fonds, le chantier a été relancé récemment. Les archéologues ont alors découvert trois nouvelles tombes. Les restes seront envoyés au Département pour la conservation des Biens culturels à Ravenne pour être examinés.

Le squelette de Lisa Gherardini parmi cette découverte? Le suspense reste de mise pour le moment, de même que l'implication de la riche dame dans la fascinante toile de Leonard de Vinci. Et si le monde culturel rêve de mettre la main sur ce secret bien gardé, les fouilles n'ont guère plu à l'une des descendantes de Lisa Gherardini. Dans le Telegraph, elle dénonce un « acte sacrilège ».

Le mystère risque donc de perdurer, au plaisir des écrivains, cinéastes et rêveurs en tout genre.

Publicité clickBoxBanner