Sciences - Santé Prélever de la salive, l’envoyer au labo pour en extraire l’ADN et attendre les résultats du génotypage. Choisir alors des applications "life style" et découvrir l’origine de nos ancêtres, nos prédispositions à la névrose ou au surpoids. C’est ce que propose la plateforme GenePlaza, produit de InSilico Genomics SA, une spin-off de l’ULB et la VUB.

La curiosité d’en savoir plus sur l’origine de nos ancêtres, notre propension à prendre du poids, nos besoins de sommeil, notre perception des goûts ou notre prédisposition à la névrose… Voilà ce qui nous a poussé à produire ces quelques millilitres de salive dans une éprouvette graduée, aussitôt envoyée sous pli postal au laboratoire belge chargé d’en extraire l’ADN et le convertir en fichier numérique. Ou comment livrer notre patrimoine génétique, ce formidable sésame pour dévoiler une foultitude de données sur notre petite personne.

Un test génétique accessible au grand public - "qui ne doit pas être confondu avec une analyse médicale ou un diagnostic" -, c’est en effet ce que propose GenePlaza, une plateforme récemment lancée en Belgique, qui "met en relation des individus ayant accès à leur génome avec des fournisseurs de rapports génétiques. Pour les individus n’ayant pas encore accès à leurs génome, la plateforme propose un service de séquençage", nous explique Alain Coletta, l’un des co-fondateurs de cette plateforme qui "offre des applications génétiques pour apprendre à mieux vous connaître". Sous le slogan "Ecoutez votre ADN", GenePlaza est un produit de InSilico Genomics SA, une spin-off des universités ULB et VUB, qui a développé une technologie pour la gestion de données génomiques. Car une fois l’ADN décodé, encore faudra-t-il pouvoir l’interpréter.

Alors, concrètement, comment fonctionnent ce test génétique et son interprétation ? Explications des étapes successives du processus et analyse des résultats de l’expérience.

1. Le kit ADN : comment se le procurer et l’utiliser ?

Pour se procurer le kit, vendu par GenePlaza au prix de 145 € et 6 € de crédit gratuit pour les apps génétiques (offre promotionnelle de lancement), il suffit de se rendre sur le site web https ://www.geneplaza.com. Envoyé au domicile dans un délai de 3 à 10 jours ouvrables maximum, il comprend un petit tube gradué dans lequel déposer une quantité de salive bien indiquée. Attention : dans les 30 minutes précédant le prélèvement, il est interdit de boire, manger, fumer, se brosser les dents ou mâcher du chewing-gum. Histoire de ne pas fausser les résultats. De même, on veillera à ajouter le tampon de stabilisation dans les 30 minutes, comme précisé dans le manuel. L’opération terminée, il ne reste plus qu’à expédier au laboratoire le prélèvement de salive.