Les actifs « blancheurs » des dentifrices sont-ils efficaces ?

Yolaine de Kerchove Publié le - Mis à jour le

Sciences - Santé

La belle est de dos. Les cheveux aux vents. Elle tourne sa tête et c'est à ce moment précis qu'elle vous sourit. Elle laisse apparaitre généreusement ses dents, d'une beauté étincelante. Le slogan est lancé: « Un dentifrice pour des dents éclatantes de blancheur ». L'effet parait spectaculaire. Voilà le scénario type d'un spot publicitaire pour dentifrice. Et pourtant, mieux vaut vous prévenir tout se suite, peu importe le slogan, la plupart des dentifrices ne vous procurera ni un sourire d'une blancheur aveuglante, ni un effet miracle contre les caries et maladies des gencives. Alors, peut-on parler de publicité mensongère?

« Soyons clair, la publicité est là pour venter les mérites d'un produit que ce produit ne possède pas en réalité. La publicité sert avant tout à vendre du rêve et du fantasme » avoue Michel Devriese, président de la Société de Médecine Dentaire.

La plaque dentaire, un hôtel 5 étoiles pour les bactéries

Chaque jour, des milliers de bactéries se développent à la surface de la plaque dentaire. « Les dents, c'est un hôtel cinq étoiles pour les bactéries. Elles s'y accrochent facilement. Il y a de la nourriture à volonté et des coins et recoins pour se cacher » explique M. Devriese. Les bactéries rejettent des productions acides et attaquent l'émail qui protège les dents. Elles peuvent ainsi provoquer des caries et des inflammations dans les gencives. Pour les combattre, le meilleur remède est le brossage des dents.

Loin du dentifrice magique, la règle d'or contre les bactéries est un nettoyage mécanique des dents. « Il faut brosser avec du temps » dit Michel Devriese. Ca ne sert à rien de mettre beaucoup de dentifrice sur sa brosse. Ca ne sert à rien d'acheter le dentifrice le plus cher sur le marché. Selon le président de la Société de Médecine Dentaire, 99 % de la lutte contre les bactéries passent par un brossage régulier et efficace.

Cependant, les marques de dentifrices ne peuvent pas tout dire à tort et à travers. Il existe une réglementation encadrant ses publicités. Par exemple, « On ne peut pas dire que ces produits combattent la carie, mais ils aident à combattre la carie . Ce sont des règles élaborées par le SPF Santé publique» ajoute Michel Devriese.

Actuellement, la législation des cosmétiques (dont le dentifrice) est entrain de passer au niveau européen. Depuis janvier 2012, les fabricants de cosmétiques doivent introduire leurs produits dans la nouvelles bases de données de la Commission européenne CPNP (Cosmetic Products Notification Portal).

La réglementation des composants des dentifrices se renforce. Mais sur le fond des campagnes publicitaires, Michel Devriese affirme: « Tout ce qui concerne la lutte contre la mauvaise haleine, la protection des gencives, l'anti-tartre, c'est du secondaire ». L'importance médicale réside dans le combat contre les bactéries.

Le fluor, efficace dans la prévention contre les caries

Le dentifrice résulte d'un savant mélange entre des agents polissants, des agents humectants, des agents moussants, des conservateurs, du fluor, un arôme et des colorants. Dans cette composition, l'élément reconnu comme efficace dans la prévention contre les caries est le fluor. Il permet de renforcer la structure cristalline de l'émail des dents. « Les doses de fluor à recommander varient en fonction de l'âge » précise Michel Devriese. Un surdosage est à éviter pour les enfants, de même que les comprimés et goutes de fluor autrefois conseillés, sont aujourd'hui à éviter. Ingéré, à fortes doses, le fluor ne protège plus les dents et peut être responsable de colorations diverses et, plus grave encore, de troubles du système nerveux.

Et les fausses dents de Papy?

Pas de panique pour Papy. Le dentifrice n'a pas d'effet corrosif sur les fausses dents en céramique. Elles sont moins poreuses et plus résistantes que l'émail naturel. Les bactéries s'y accrochent moins facilement. Et pour les dentiers en résine, pas besoin de dentifrice. Avec du savon de vaisselle et un bon rinçage de la prothèse, Papy pourra garder son sourire éclatant.

Publicités mensongères ou non, elles ont, toutefois, la vertu de promouvoir l'entretien de nos dents.

Publicité clickBoxBanner