Sciences - Santé

Les hommes atteints du cancer du sein ne bénéficient pas des mêmes conditions de remboursement des médicaments que les femmes, ont dénoncé jeudi l’Institut pour l’égalité des hommes et des femmes ainsi que des associations de lutte contre le cancer.

Ces associations pressent la ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block, de mettre fin à cette discrimination. “Cette inégalité de traitement constitue une discrimination directe fondée sur le sexe”, estiment ces associations.

Selon celles-ci, si l’Inami rembourse certains médicaments aux patientes atteintes du cancer du sein, ces mêmes médicaments ne sont pas remboursés lorsqu’ils sont prescrits à des hommes, lesquels doivent en conséquence payer eux-mêmes une partie de leur traitement. 

Or, le traitement d’un cancer peut varier de 550 à plus de 7 000 euros par an. “Les patients masculins, qui sont forcés de payer eux-mêmes certains médicaments, ne peuvent pas toujours suivre le traitement recommandé par leur médecin car le coût est trop important. Certains patients sont décédés alors qu’ils avaient entamé des démarches pour dénoncer cette inégalité. Il est impératif d’adapter le cadre règlementaire pour remédier à cette inégalité et ainsi contribuer à augmenter les chances de survie des patients”, insiste Michel Pasteel, directeur de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes. Une petite centaine d’hommes sont diagnostiqués chaque année, contre plus de 10 000 nouveaux cas chez les femmes.