Sciences - Santé

Des centaines de femmes ont pris la parole publiquement ces dernières années pour dénoncer les maltraitances et violences dont elles sont parfois victimes lors de consultations en gynécologie-obstétrique. La gynécologie est-elle sexiste? Doit-elle se moderniser davantage? Comment les femmes vivent-elles ces mauvaises expériences? Mélanie Déchalotte, journaliste engagée, auteure du “Livre noir de la gynécologie”, est l’Invitée du samedi de LaLibre.be.

Cela va de “simples” paroles déplacées de la part du médecin à des pénétrations forcées. Quels sont les effets de ces maltraitances sur les femmes?