Sciences - Santé Que peut-on dire de l’accès à la contraception ?

Le message au niveau de la contraception est le plus souvent inexistant, parfois contre et, quand il existe, il est faux. Le moyen de contraception le plus utilisé, à part le calcul du cycle ou le retrait qui ne marchent pas, le préservatif en fonction du cycle, c’est la pilule du lendemain, qui est très chère. Elles connaissent mais ne savent pas comment cela agit et pensent prendre la pilule. Cela dit, malgré des ruptures de stock qui durent parfois des mois, il existe quelques pilules; cela ne coûte pas très cher, mais il faut l’ordonnance d’un médecin, dont la consultation est onéreuse. En plus, la jeune fille va être jugée, elle ne va pas oser aller voir le gynécologue, même si la sexualité est très libertaire, et extrêmement précoce.
(...)