Sciences - Santé

Selon l'association générale de l'industrie du médicament, il est nécessaire que les patients qui prennent des anticholestérols poursuivent leur traitement, indique pharma.be en réaction à une information du magazine néerlandais "Natuurwetenschap en Techniek". Pharma.be craint que les messages erronés véhiculés dans certains médias entravent le bon suivi des traitements. "Les statines sont des médicaments délivrés uniquement sur prescription médicale à des patients qui présentent des risques primaires (sans incidents préalables) ou secondaires (après au moins un premier incident) de maladies cardio-vasculaires", précise l'association. "Il est donc dangereux de diffuser des messages qui pourraient entraîner une baisse du suivi, voire l'abandon du traitement, par ces patients sans avis médical." Et d'ajouter que le bon usage des statines a été précisé par une conférence de consensus et plusieurs rapports de groupes de travail de l'Inami, comportant des universitaires, des médecins, des pharmaciens et des mutualistes. "Les médecins tiennent compte des réactions des patients et adaptent le traitement s'il y a lieu", souligne encore l'association, ajoutant que "contrairement à ce qu'indique le Centre fédéral d'expertise des soins de santé, le coût des statines pour la Belgique est de maximum 180 millions d'€ et non 260". (Belga)