Sciences - Santé Sur le tableau magnétique noir, une orthoptiste dessine en barrettes blanches un grand “E” en capitale. Lunettes noires sur le nez, reliées à un ordinateur, Rite balaie lentement de la tête le tableau qui se trouve face à elle et lance timidement un “E” interrogatif. Toute l’équipe médicale qui l’entoure la félicite, applaudit et ne cache pas sa joie. Dans le bureau du Dr Fanny Nerinckx, chef du département rétine chirurgicale de l’hôpital universitaire de Gand, c’est clairement une grande satisfaction qui se lit sur les visages.