Signalez les effets indésirables de vos médicaments vous-même

Belga Publié le - Mis à jour le

Sciences - Santé

Depuis le 1er septembre dernier tout patient qui constate un ou plusieurs effets secondaires indésirables et non répertoriés dans la notice après la prise d'un médicament peut directement le signaler à l'agence fédérale des médicaments et des produits de santé (afpms), peut-on lire vendredi dans L'Avenir.

Auparavant les fiches de déclarations disponibles sur le site de l'agence fédérale n'étaient accessibles qu'aux médecins, pharmaciens et dentistes. Depuis, une réglementation européenne sur la pharmacovigilance a décidé que le patient lui-même pourrait directement y avoir accès.

Ces signalements sont toutefois rares, explique un médecin, la liste rubrique "effets indésirables" des notices étant généralement très longue et les médicaments testés au préalable. Mais entre les essais cliniques et les conditions d'utilisation de la vie quotidienne, par des milliers de personnes et sur le long terme, il y a parfois de la marge et d'autres effets secondaires pourraient donc survenir, souligne l'afpms.

Publicité clickBoxBanner