Sciences - Santé Billy-Billy est pensé pour aider les personnes âgées et lutter contre leur solitude.

On ne le répétera jamais assez : quand il faut chaud, il faut boire de l’eau. Les personnes âgées ont tendance à l’oublier, ce qui inquiète leur entourage à chaque vague de chaleur. Car malheureusement, faute de temps, nous n’avons pas toujours l’occasion de rappeler à Papy de prendre ses médicaments, à Mamy de ne pas oublier son rendez-vous chez le médecin. Ou de tout simplement leur laisser un petit mot, juste parce qu’on les aime. Une entreprise belge a toutefois décidé de relever le défi. Elle l’a nommé Billy-Billy.

Commercialisé depuis quelques jours à peine, ce robot a été conçu pour aider les seniors au quotidien mais aussi lutter contre la solitude à laquelle ils sont confrontés. Que fait-il ? Il rappelle que l’infirmière arrive à 10 h, qu’il faut ouvrir la fenêtre pour aérer et changer l’air de la pièce, qu’il y a une réunion familiale ce week-end, que c’est la fête des mères, etc.

Concrètement, si vous décidez d’en offrir un à votre grand-mère, la graine (la sélection de plantes doit s’élargir dans les prochaines semaines) et le sachet avec de la terre sont fournis avec le robot. Tout ce qu’il faut, c’est une connexion internet et, en quelques minutes, le tour est joué ! "On voulait quelque chose qui soit familier, naturel dans le décor de la maison et simple à utiliser", explique-t-on chez Zorarobotics. Billy-Billy, équipé de capteurs, va mesurer la lumière, prendre la température de la pièce mais aussi calculer le taux d’humidité de son terreau. Quand il a soif, il demande donc à son propriétaire de le nourrir. Et lui rappelle par la même occasion de ne pas s’oublier lui-même ! "C’est pour ça qu’il s’appelle Billy-Billy. C’est une relation à deux sens : la personne âgée prend soin de la plante et la plante prend soin de la personne âgée", sourit Fabrice Goffin, CEO de l’entreprise, qui définit son invention comme un pense-bête.

Pas besoin d’avoir la main verte pour le faire fonctionner correctement puisque c’est le robot lui-même qui vous explique les caractéristiques de sa fleur !

Il faut qu’un tiers - de préférence un proche (un fils, un petit-fils, une amie, etc.) - ait accès au système de Billy-Billy sur son smartphone. Comme dans un agenda, cette personne va indiquer les occupations de la semaine pour que le robot les communique à son propriétaire. Elle peut aussi voir depuis combien de temps il n’y a pas eu d’interaction entre les deux. Par exemple, si la personne ne lui a pas donné de l’eau, c’est mauvais signe.

Connecté à internet et une plateforme, ce pot de fleur hors du commun fait aussi office de facteur. En effet, si vous écrivez un mail ou un SMS à Bon-papa, c’est Billy-Billy qui le lui lira !

Une solution 100 % belge

Un robot intelligent sous la forme d’un pot de fleurs. Vraiment ? ! Face à une population de plus en plus vieillissante, la firme Zorarobotics, active dans le domaine de la santé depuis environ quatre ans, a voulu rassembler "un partenaire santé et un compagnon social" en une seule création. "Plusieurs études ont montré que quand on ne prend plus soin de personne, on ne prend plus soin de soi-même. C’est ce qui se passe chez les personnes âgées qui oublient leurs propres besoins", explique Fabrice Goffin, CEO de Zorarobotics, qui a pu observer ce comportement chez sa grand-mère, décédée à l’âge de 97 ans.

Rien n’a été laissé au hasard chez ce robot. Sa couleur, par exemple. Ce vert est non seulement relaxant mais c’est surtout la dernière couleur que l’œil humain perçoit en vieillissant. "Un senior verra donc toujours cet objet, qui lui permet de se rappeler à lui-même", poursuit Fabrice Goffin. Autre caractéristique : c’est le tout premier "robot connecté de maison" à qui on peut s’adresser et qui répond en néerlandais. Coïncidence ? Pas vraiment. Billy-Billy est une invention 100 % belge : il a été pensé, imaginé, développé, assemblé et est stocké dans notre plat pays.