Sciences - Santé Alyssia est en chambre stérile depuis décembre. Grâce à un robot, elle peut se télé-transporter et se sentir "un peu" chez elle.

Une innovation qui humanise et se développe à l'hôpital et à l'école.