Sciences - Santé Les médecins généralistes sont parfaitement formés pour prendre en charge des enfants malades, a clamé lundi l’Association belge des syndicats médicaux (Absym). Une réaction courroucée au message diffusé samedi dans la presse flamande par le président de l’Académie belge de pédiatrie, Yvan Vandenplas, qui estimait que les parents devaient de préférence consulter un pédiatre pour soigner un enfant malade.

Par ces propos absurdes, M. Vandenplas "met en danger les soins de santé pour les enfants et menace de démolir l’organisation des soins de santé", selon l’Absym.

En suivant ce raisonnement, les parents qui ont des difficultés à trouver un pédiatre ne se rendent pas chez le généraliste mais directement au service d’urgence d’un hôpital. Où l’attente est longue et les pédiatres de garde débordés, souvent par des affections qui auraient pu être traitées parfaitement par des médecins généralistes, argumente l’Absym. Qui souligne le rôle "plus que déterminant" du lien familial. 

Le généraliste est donc avantagé puisqu’il a une meilleure visibilité que le pédiatre qui intervient plus occasionnellement. Après les vacances, l’Absym veut mettre les uns et les autres autour de la table pour arriver à une meilleure collaboration. Voilà qui est sage.