Suivant l’heure à laquelle ils sont pris, certains médicaments sont plus efficaces et mieux tolérés. Tel est le principe de la chronothérapie, qui en est toujours au stade des études cliniques.