Sur base des dernières études scientifiques, le Conseil supérieur de la santé a émis de nouvelles recommandations. Verdict : 10 unités d’alcool hebdomadaires sont une limite raisonnable. Les repères de consommation habituels ont donc été revus à la baisse.