Ben Laden avait cru à un complot contre lui à l'intérieur d'Al-Qaïda

AFP Publié le - Mis à jour le

Oussama Ben Laden a cru qu'un complot avait été fomenté à son encontre au sein même d'Al-Qaïda peu après les attentats du 11 septembre 2001, selon des notes confidentielles américaines obtenues par le site WikiLeaks et publiées vendredi. Cette affaire a été révélée par un ancien membre saoudien d'Al-Qaïda, Abdul Bukhary, détenu à la prison américaine de Guantanamo, qui a raconté aux enquêteurs avoir été arrêté et torturé en octobre 2001 par des membres de l'organisation extrémiste, indique une note du Pentagone publiée dans le journal espagnol El Pais.

Selon ce document, Abdul Bukhary, qui aurait combattu les forces soviétiques en Afghanistan avant de rejoindre Al-Qaïda, a expliqué avoir été arrêté "en raison d'un désaccord sur un transfert d'argent" à un responsable extrémiste ouzbek. "Ce transfert avait été réalisé à l'insu d'Oussama Ben Laden, qui pensait qu'il s'agissait d'un complot pour le renverser", indique la note du Pentagone, une fiche d'évaluation du détenu rédigée par les autorités militaires de Guantanamo. Ben Laden a été tué lors d'un opération des forces spéciales américaines le 2 mai alors qu'il se trouvait dans sa résidence d'Abbottabad (Pakistan).

Publicité clickBoxBanner