PHILIPPE RASKIN (Belgique, 25 ans) Mardi 15 mai à 20h30 (concerto)

Vendredi 18 mai à 22h25 (récital)

Tout chez notre compatriote est solaire, généreux, engagé et maîtrisé.

Chez Bach, le goût de la danse l'emporte sur celui de l'architecture, Scriabine est incisif, puissant et contrasté, Chopin de belle ampleur (gare aux bruits de soufflerie et aux chantonnements !) et Prokofiev irrésistible, notamment grâce à la variété des sonorités (mais toujours du côté" forte").