Beaucoup d’emplois disparaissent avec l’évolution de l’intelligence artificielle : tant ceux qui requièrent des compétences élevées que ceux qui demandent une formation moins importante. Certes, de nouveaux postes sont recréés grâce à l’IA mais en proportion infime comparée à ceux qui ont été supprimés.