Il est temps d’assouplir les seuils de radiation pour que la 5G puisse se déployer dans la capitale. A défaut, les entreprises bruxelloises iront s’expatrier en Flandre.