Une cotisation Recupel est ajoutée depuis 2001 au prix d’achat des appareils électriques domestiques soumis à l’obligation de reprise. Cette cotisation est utilisée d’une part pour subvenir aux coûts de la collecte, du tri, du transport et du traitement des déchets. D’autre part, elle permet de couvrir les frais de fonctionnement et de communication de l’ASBL. Les professionnels payent, quant à eux, une cotisation administrative à l’achat. Les coûts pour le transport et le traitement sont calculés une fois que l’appareil est remis au fournisseur ou au ferrailleur.