Les arbres, comme nous, vieillissent. Eux embellissent. Avec le temps ou par la taille, leurs silhouettes s’affirment et ils deviennent objet d’admiration et d’émerveillement.